Frédéric Boyenga-Bofala

Actualité

Fréderic Boyenga Bofala publie un livre sur les propositions à la relance du processus électoral en RDC



Extrait de l'interview de Frédéric Boyenga Bofala sur Radio Okapi

Dans un livre récemment publié sous forme de réflexion et intitulé Comment sortir de l’impasse politique pour relancer et achever le processus démocratique et électoral, Fréderic Boyenga Bofala propose son plan d’action pour «débloquer de manière responsable la situation politique en RDC». 

Les principaux thèmes qu’aborde ce livre sont la révision constitutionnelle, le glissement électoral, et le changement de régime politique. 

L’auteur constate que sous le voile de l’impasse politique liée à la question de la révision constitutionnelle, une vraie et dangereuse crise politique se cristallise en RDC. 

Fréderic Boyenga Bofala estime qu’il faut rénover profondément et sereinement le système politique de la RDC. Il alerte les congolais sur les conséquences pour l’avenir du pays si les élections sont organisées, selon lui, dans la précipitation. 

«Dans un pays politiquement en crise et où le processus démocratique est bloqué comme la RDC, on attend des élections qu’elles mettent fin aux crises politiques. Pourtant, si toutes les précautions ne sont pas prises, elles peuvent aggraver les conflits existant voire devenir elles-mêmes sources de nouvelles tensions. C’est pourquoi j’invite tous les congolais à une réflexion approfondie sur les conséquences  pour l’avenir de notre pays, des élections organisées dans la précipitation inconsidérée», argumente-il. 

Selon l’auteur, seul un accord politique pourrait mettre fin à la crise, rétablir la confiance et la paix, relancer et achever le processus démocratique. Il propose, dans son schéma, de permettre au président de la République en place une sortie honorable dans un  climat apaisé, maintenir la cohésion nationale et assurer la sécurité et la stabilité du pays. 

Fréderic Boyenga Bofala défend la révision constitutionnelle comme l’une des pistes de sortie de crise.

L’auteur indique que le principe de la permanence où la stabilité constitutionnelle ne signifie pas que la constitution doit être statique.  Il propose, par exemple, pour les articles verrouillés de la constitution, de recourir à la consultation populaire, source primaire et exclusive du pouvoir, habileté à se prononcer sur l’opportunité de cette révision par referendum, sur le plan juridique. 

Il recommande la refonte des institutions et du système politique congolais et propose :

  • L’institution d’un suprême conseil constitutionnel des sages de la République chargé de veiller au respect de la constitution, qui devra exercer les compétences dévolues à la cour constitutionnelle 
  • Un recensement général de la population pour connaitre le nombre exact des habitants de la RDC 
  • L’adoption d’un moratoire électoral pour donner le temps de procéder au recensement général qui inclura les congolais de l’étranger, régler la question de la nationalité congolaise, d’adapter la loi électorale, d’adopter la loi sur le referendum et de constituer des budgets qui permettront de financer les prochaines élections 
  • Rétablir le scrutin à deux tours pour l’élection du président de la République. 
  • Adopter un moratoire sur la décentralisation 
  • Poser les fondements d’une véritable réconciliation nationale 
  • Une entente cordiale avec les pays voisins pour une réussite totale du processus démocratique et électoral à l’est de la RDC

Pour réaliser ces réformes, il faut convaincre, expliquer et impliquer plus de monde et les faire adhérer pour rendre les congolais co-auteurs du plan de sortie de crise. L’auteur formule les propositions suivantes:

  • Une coalition pour la réforme 
  • L’organisation d’un synode national sur la relance et l’achèvement du processus démocratique 
  • Un gouvernement de salut public pour piloter ces réformes.

Du même auteur:

  • Congo Zaïre. Refaire la République : mission sacrée d’une génération,
  • Au nom du Congo Zaïre», Paris, Publisud, 2001
  • Congo Zaïre notre cause : le message et les ambitions d’une juste cause, Paris, Publisud,2003,
  • De la fin de la crise des Grands Lacs… à la nouvelle alliance intime république démocratique du Congo, Rwanda, Ouganda, Burundi, Tanzanie, soudan du sud », Paris, Publisud  en 2015